Home / Textes divers / Editoriaux / L’allergologie sera moléculaire.

L’allergologie sera moléculaire.

Tuesday 30 May 2017, by Dr Hervé MASSON

Il en est du CRD (Component resolved diagnosis, diagnostic par les composants allergéniques), comme de la standardisation des produits de tests et d’immunothérapie allergénique. Il s’agit de progrès décisifs dans la prise en charge des maladies allergiques.

Au XXIème siècle, l’utilisation du diagnostic moléculaire est incontournable.

Il faudra encore du temps pour disposer de suffisamment de composants pour arriver à un diagnostic allergologique parfait en toutes circonstances, mais nous progressons rapidement.

L’arrivée de tests biologiques à composants multiples apportera aussi une aide importante aux praticiens, quand ces techniques seront plus abordables.

Les traitements individualisés par allergènes moléculaires se profilent aussi à l’horizon.

Les 20 prochaines années verront, très certainement, la prise en charge des allergies faire des progrès considérables.

Il faut le souhaiter tant la fréquence de cette maladie augmente de manière galopante.